Quelle expérience. Une semaine intense. Pas beaucoup de sommeil, énormément de rencontres mais surtout un retour au Canada avec le sentiment du devoir accompli.

La question qu’on ne cesse de me poser : qu’es-tu allé faire au G20 des jeunes entrepreneurs? Excellente question! Le G20 des jeunes entrepreneurs est un rassemblement de 400 entrepreneurs de partout dans le monde qui discutent des enjeux de l’entrepreneuriat dans le monde. Au final, après 3 jours de congrès, nous sommes venus à prioriser trois recommandations à mettre de l’avant pour les « vrais » dirigeants du G20. Vous trouverez le communiqué officiel drette là :

https://www.g20yea.com/index.php/communiques

De mon côté, j’ai suivi quelques panels sur l’intelligence artificielle et sur la réalité augmentée, mais, comme toute bonne stratégie, je m’étais fixé des objectifs très précis avant mon départ. L’objectif numéro un était d’avoir du plaisir : OBJECTIF ATTEINT! Berlin est une ville de fête incroyable… et mettez 400 jeunes entrepreneurs ensemble… cocktail de réussite assuré. Work hard, party hard que le proverbe disait… je pense que c’est Shakespeare qui l’a dit.

Ma cible principale était la délégation française. J’aime beaucoup ce que les français font sur les « social media ». Ils sont à l’avant-garde du Québec… et j’aime beaucoup apprendre d’eux. Donc, mon objectif était de faire des contacts avec les cousins français pour tenter de faire une percée MOBUX en France. C’est fou à quel point les gens sous-estiment l’importance du réseautage. S’asseoir avec quelqu’un autour d’une bière est plus payant que 10 activités de réseautage bidon ou tu donnes des cartes d’affaires comme robot à n’importe qui.

Mission accomplie? Pas encore, mais un pas vers l’avant a clairement été fait. Une participation comme paneliste à un festival web à Nantes en Octobre, et à Montpellier en Janvier sont en discussions, ce qui est déjà une belle étape. Je suis également en négociation avec deux entreprises françaises pour bâtir leur stratégie numérique.

Mais, le clou de ma semaine là-bas, c’est clairement la délégation canadienne. C’est fou comment les canadiens ont une réputation à l’international, et c’est avec une grande fierté que je l’ai représenté. Amical, social, empathique ou sympatique?, « de party », les 30 canadiens ont représentés fièrement le Canada comme si on se connaissait depuis des années.

Je profite de l’occasion pour remercier la délégation québécoise :

Adrien : Derrière un gars réservé et tranquille, j’ai eu l’occasion de découvrir un côté de toi absolument mémorable!

Alyeska : Aly. Je crois que 90% des rires de ce voyage étaient en ta présence. Merci pour ça.

Mira : J’aime ton professionnalisme et ton côté « fun ». Un bel équilibre qui va aller loin. Une professionnelle en sneaker avec un spinner. J’adore

Felix : Le « doyen » responsable du groupe. LOL. De belles discussions… et un photomaton mémorable!

Fred : Maitre Lissoir. Une belle rencontre de laquelle se bâtira de beaux partenariats futurs. Merci à ton chum pour le coup de poing… MÉMORABLE.

Gabriel : Finalement, tu n’auras pas réussi à m’apprendre d’autres mots que « STRASSE ».

Martin : Mart. Belle rencontre. Mon partner de tourisme. Que de beaux souvenirs.

Naoufel : La force tranquille. Tranquille et réservé, mais j’ai été subjugué de voir tout ce que tu accomplis sans chercher à avoir le « spotlight » sur toi. Belle humilité.

Olivier : Mon modèle préféré. Que de belles photos! C’est fou comment tu as semblé sérieux et d’un coup… POUF… transformé en clown.

Ce fut un magnifique voyage, autant au niveau du tourisme que du travail. C’est un mélange parfait qui permet de tisser des liens solides… et ce sont ces liens qui sont importants en business.

Je vous tiendrai au courant des développements pour la suite.